Charles Joseph NATOIRE (Nîmes, 1700-Castel...

Lot 178
Aller au lot
6 000 - 8 000 EUR
Résultat : 5 800 EUR

Charles Joseph NATOIRE (Nîmes, 1700-Castel...

Charles Joseph NATOIRE (Nîmes, 1700-Castel Gondolfo, 1777)
Paysages romain avec ruines
Plume et encre brune, rehauts de gouache blanche (sulfurés par endroits) sur traits de pierre noire et sanguine, sur papier beige (oxydations)
Annotation ancienne en bas à droite C. Natoire 1760
Trace de cachet de collection en bas à gauche
28 x 46 cm

Cette feuille s’ajoute au nombre de paysages dessinés par Natoire pendant les années de sa direction de l’Académie de France à Rome entre 1751 et 1775. Le site, peut-être le Palatin, est difficile à déterminer.
Natoire a d’abord élaboré le dessin à la pierre noire et à la sanguine, pour ajouter ensuite des bergers accompagnant leurs animaux au pâturage. Ce procède en deux étapes, dont témoignent la présence de hachures et traits à la pierre noire visibles à travers les figures, était courant chez le peintre. Une fois complété le paysage, Natoire se plaisait à l’animer en introduisant des figures qui incarnaient l’expression de la vie quotidienne.
L’annotation à la plume et encre brune Natoire 1760 appartient vraisemblablement à un contemporain du peintre. Le même type d’annotation par la même écriture ancienne se retrouve sur plusieurs de ses paysages romains. La datation qu’on y lit correspond généralement à la date de réalisation du dessin. Cela semble être le cas aussi pour ce Paysage romain avec ruines. La place équivalente attribuée aux ruines et à la végétation, la recherche d’effets lumineux à travers l’emploi de gouache blanche et lavis brun ainsi que d’un support coloré beige, confortent une datation à la première décennie du séjour romain de Natoire. Plus tard dans la décennie 1760, la végétation devient de plus en plus présente jusqu’à dominer entièrement les compositions, en même temps que l’usage d’aquarelle colorée s’intensifie. Les tonalités beiges et brunes qui dominent la feuille suggèrent qu’elle a été réalisée pendant la saison automnale, lorsque la grande chaleur était terminée et l’exploration de Rome et ses environs devenait agréable.

Nous remercions Mme Susanna Caviglia, spécialiste de l’artiste, d’avoir confirmé l’authenticité de notre œuvre et pour la rédaction de la notice.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue